Mes publications

#RELIANCE #Revenir (Florian Oger) "à la croisée" de Nouvelles & #Instinct Animal

 

Dans le Hall, ils meurent

« In All (t)he(y) dead » SHIVA she Gooo.

Dans l’Unité proche de la mort « REVENIR » de l’Alzheïmer

 

Revenir florian oger

 RELIANCE 

  >> BEN LefranK << 

  >>Florian Oger<< 

 

Dessinprofil florian

 

On est soit « Oui, oui » soit « Non, non »…

Avec ou sans nom, peu importe la forme. Y compris peut-être même bien davantage, face à tout ce qui a trait avec la Santé. Qu’est-ce qui d’abord, d’ailleurs, en tous temps…

Dans la Vie, humaine ou d’une autre espèce,

ne s’y rapporte pas ?

Lorsqu’on dit [ et on, qui, en quel honneur ?] que ça [ quoi donc ? ce dont je parle ou selon la perception de celui/celle à qui je l’exprime ?] n’a rien à voir, là d’un coup ce serait alors que ce on là n’est lui que sans l’autre. Puisqu’il comprend… Soit disant tout, sans intégrer pourtant la compréhension de son interlocuteur.

Bizarre vu sous cet angle, y’a comme un couic’ ou plutôt le conscient de cette erreur subconsciente, qui consiste à l’admission d’ignorance de cet acte qui peut s’ensuivre, coincé entre le tout et le rien.

C’est pourtant là qu’elle est non la pleine conscience ?

Accepter l’imperfection car la vie est ainsi faite. Aussi vraie qu’elle puisse être imaginée de milles millions de milliards (etc) de façons… La, nos, vos, mes, tes, sa, ta, leur(s), ses mémoires, avec le temps, évoluent.

Et on en revient au(x) non dit(s) ou lieu(x) de départ : la Santé apparait telle une question de Vie ou de Mort.

Et s’il s’agissait plutôt de Bonheur ou de peur(s) ? 

Tout un chemin pour sortir des préjugés, mener sa route pour ne plus Survivre. Profiter, célébrer, se manifester, Etre et ne plus paraître, subir l’environnement devient alors envié alors qu’il est tellement bon de prendre plaisir en toute situation, rencontre, révélation du supranaturel.

Ce qu’il y a de plus commun, si ordinaire, ennuyeux dans la vie, douloureux, lorsqu’on se sent mortel. Bref, une fois que tout est ok, ensuite la boucle semble à boucler…

D’accord ! Sauf que…

Maintenant, si je pose mes « Valises » à la manière de David Pascaud… déjà fait en tout début 2018 ou bien avant en revenant à ma source natale à Toulouse, pour faire le Bilan tout aussi bien que rester sur mon point d’ancrage, chakra racine bien harmonisé, il n’est plus bon de courir mais de voyager dans mon parcours initiatique. 

Alors je reviens, au moins, à la publication de mon livre. Vous pouvez voir là, ce qu’il en est dit de mon roman

« Instinct Animal -Mutations Eclairs » ou directement sur les chroniques de mes amies bloggeuses Sophie Songe à la sortie de l’ebook sur Amazon l’an passé, puis Aurore depuis son blog « Des Plumes et Moi » dans sa dernière version, multi plateformes et formats… J’ai hâte de la rencontrer lors d’un des 1ers salons où je me rendrais, le prochain étant prévu autour de Lyon avec mon imprimeur, spécialement et juste pour nous les Auto-Edités.

Ia mutations eclairs

 

Entre temps, puisqu’on en est aux chroniques et grosses sorties de l’année, travail d’auteur relié à tout ce qu’il a apprécié, la 2e en service presse pour

Emile Castillejos aussi aux  Editions du Carnet à Spirale,

fut d’une toute autre saveur, juteuse à souhait dans mon processus vital. Quel livre, en recueil lui aussi,

 

« Le Paradis est un Enfer comme les autres » m’a comblé !

C’était d’ailleurs mon tout dernier article de blog, avant de faire une pause salutaire.

Tout de même, un cycle de service presse, en rapport avec ce qu’est la profondeur d’une quête lorsque l’on exprime du vécu, on voit bien là que cela se reproduit sans cesse et tant mieux, sinon comment évoluer ?

Je m’en délecte à perpétuité, bien qu’il en soit terminé jusqu’à la prochaine vague de publications de cet éditeur.

J’ai aussi à avancer dans les miennes.

Ce goût de « Revenir », c’est justement cela qui est évoqué dans le 3e livre, un roman cette fois, pour le compte des mêmes éditeurs.

En quelques mots, récap’, pour ne pas spolier le travail déjà réalisé ni faire dans le redit, je n’en dirais que ce qui suit :

Le « deal » d’Alzheimer qui en ressort, intégré dans le personnage d’Alphonsine, est de faire éditer sa biographie par l’auteur avant de mourir, pour laisser une trace de ce pan entier de l’histoire qu’est la Shoah, avec tout le bagage qu’elle a dû porter lourd après une enfance heureuse.

Dans ce hall à double entrée, si l’on vit en évolution, on ne meurt pas, ne se réincarne plus… On vit à perpétuité. Encore oui, « Revenir » sans cesse en cycle de vie. A chaque nouveau lecteur, c’est l’effet voulu, ainsi la mémoire est transmise. Belle approche de Florian, aussi réelle qu’astucieuse.

Bravo, il a réussi à me clouer le bec sur une bonne touche au cœur, pour le coup !

La boucle est bouclée pour moi, je lui souhaite qu’elle continue avec le prochain lecteur… Et d’autres ouvrages dans ce genre qu’il inaugure.

 

Oger spirale revenir

 >>> Pour se le procurer, c’est par là ;-) <<<

 

>>> Résumé : en spirale ça tourne <<<

 « la trace d’une mémoire collective avec un sujet fort : la Shoah » 

 

Afficheweb 780 revenir maj1 180817

 

Pour son premier roman, Florian Oger a choisi de mettre au cœur de son intrigue la mémoire.

Il est écrit comme le journal d’une vie, la vie d’Alphonsine, une grand-mère atteinte d’Alzheimer qui, au soir de sa vie, tente coûte que coûte de se souvenir.

 

Revenir c’est une trace : la trace d’un siècle qu’Alphonsine a traversé de sa naissance en 1928 jusqu’à sa mort en 2016, la trace de l’histoire, celle de la Shoah à laquelle Alphonsine a survécu, la trace de sa propre vie, sa propre histoire qui s’efface lentement, insidieusement à cause de la maladie d’Alzheimer.

Revenir c’est une trace écrite d’une mémoire finalement collective qui ne peut s’effacer, qui doit être transmise de générations en générations. Mais c’est aussi un hommage aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer qui luttent contre elle comme contre des moulins à vent.

La transmission comme un devoir pour ne pas oublier,

pour ne pas s’oublier.

 

 « À l’heure où l’on aurait tendance à oublier ce qu’il s’est passé, la maladie d’Alzheimer me paraissait intéressante à combiner avec la problématique de la mémoire de la Shoah. Je suis résolument optimiste, je crois que l’humanité est capable de se souvenir pour ne jamais recommencer les mêmes erreurs. Même si la maladie parvient à ôter les souvenirs d’Alphonsine, ils sont couchés sur papier pour l’éternité. » 

 

L’auteur : Florian Oger

 

Photo florian oger 1

 

Jeune auteur de 26 ans, Florian est diplômé d’un master d’histoire-géographie. Il est professeur des écoles.

Le démon de l’écriture le prend

dès son plus jeune âge à 8-9 ans.

Il s’amuse à écrire des histoires, notamment de nouvelles aventures de ses héros favoris comme Le Roi Lion ou des scénarios de BD comme Astérix. Comme beaucoup d’enfants de sa génération il lit et grandit avec Harry Potter, devient fan de fantasy. Ses maîtres sont J.K. Rowling, J.R.R. Tolkien, C.S. Lewis ou J.M. Barrie.

Son premier roman jeunesse – écrit à quatre mains avec Ludovic Baudouin – rend hommage à ces univers,

La quête du vœu, aux éditions Verte Plume.

 

Quete du voeu

 

Il écrit essentiellement pour la jeunesse des albums et des mini romans. Son métier lui permet d’être au plus près des centres d’intérêt des jeunes lecteurs. Certains de ces ouvrages sont en cours d’édition.

Revenir est son premier roman adulte.

L’auteur a utilisé la documentation accumulée dans le cadre de ses études d’histoire, il a effectué une recherche historique sur Hitler, sur la Shoah et sa mémoire dans le cinéma contemporain. Pour le personnage d’Alphonsine,

Florian s’est inspiré de sa propre grand-mère.

 

Florian dans la Spirale #Storytelling#

Un petit extrait du roman ? C’est par ICI.

Une présentation en vidéo ? C’est par .

Du côté de chez Florian 

 

Images 15 1

 

Chronique s croisee s revenir instinct 1 DOCUMENT  >>  chronique-s-croisee-s-revenir-instinct << 

Mon ebook en promo - Instinct Animal : Mutations Eclairs

 

Hello mes amis lecteurs !

 

Photodeprofil

 

Je suis heureux aujourd'hui de vous annoncer que mon livre auto-publié, dans sa version initaile ebook,

vient d'être sélectionné pour profiter des promotions durant le "Mois des Indés".

AMAZON, à ce titre, demande à tous les auteurs concernés de faire suivre l'évènement.

On verra bien ce que cela donne pour moi, de toute manière, tant que cela ne mange pas de pain (ni d'argent),

je suis totalement pour les échanges de cet ordre-là.

 

Mon livre est disponible jusqu'au 31 octobre pour la somme fatidique de 1.49€.

Si cela vous tente, il suffit de cliquer sur l'image de couverture ci-dessous ou -- > PAR ICI < --

Il se peut que vous ne l'ayez pas sur fond noir à l'achat, AMAZON n'affichant pas toujours les mises à jour d'image durant les promotions autres que celles de lancement.

 

Cover edited 1

 

Suite à cette promotion, il sera toujours disponible,

au prix de base de 2.99€ au bout de 3 semaines maximum,

l'augmentation étant progressive.

 

AU PLAISIR DONC DE VOUS FAIRE PART DE CETTE OFFRE,

 

N'hésitez pas à vous l'offrir ou à l'offrir, cela pourrait faire des heureux ;-)

Vous pouvez aussi partager via les boutons en bas de la page, si le coeur vous en dit.

 

EN VOUS SOUHAITANT D'AGREABLES LECTURES...

 

Photodecouverture

Live en Scène music & Découvertes Eveillées - "Je me mets à nu"

 

Hello Tous, vous Ici Ré-Unis !

 

Faites pas trop sur le Do, il est temps de Mi-Géoter,

faire le tour, de mon Livre,

ce qui m'y a mené, ce qu'il en est, et en quoi

il est bien né et mûri dorénavant,

puisque comme pour ce qui est de la Vie,

il n'y a pour moi plus de fin en Soi.

Et oui, mon bébé est sorti, c'est l'aîné de la "Famille",

 

 

Mais peu importe l'âge quand il s'agit de Bonheur.

Certains savent que depuis la sortie de mon livre,

dans sa version en broché mais déjà avant, j'ai été de mieux en mieux dans ma peau, d'Etre tout entier

en prise de >> Conscience << (page facebook gérée en trio)

Beaucoup de choses, expériences, qui ont donné

du sens à ma vie, avec toutes les facettes qui se sont dévoilées en moi,

et cela continuera jusqu'à l'infini, y ont participé.

Pour contribution directe sur mon site,

voilà ce qui en est sorti.

Je ne vous remets pas tout, mais c'est pour se Souvenir.

 

Ombre & Lumière - "De feux en Interruptions"

A la source des esprits galactiques

"Du lâcher d'emprise à l'acceptation de soi"

Ecrire, avec et par passion... mais aussi pour des engagements

Esprit sain, nourriture douce... Mais qu'est ce qu'on crée?

Transition 2017 à 2018 : Interview en Récap'

 

Bonsmoments bonheur

 

A, par, de, comme Avec tous les temps, c'est "Un Beau Roman, c'est Une Belle histoire qui est ainsi lancée

J'en ai fait ma vidéo reprenant un peu mes derniers moments pris en Live.

Non pas rien que pour toi, mais bon, tu as cette chance d'avoir pu arriver jusqu'ici alors quand-même c'est un privilège que d'Etre en vie.

Qu'elle est si belle, n'est-ce pas ?

 

 

Je ne peux pas m'arrêter, sans avoir remercié notamment, la toute dernière qui a pris le temps de s'accorder à la lecture.

Bravo pour ça !

LA CHRONIQUE DE MON AMIE Aurore, sur son site / blog,

dont  vous pouvez retrouver l'ensemble ICI,

que je reprends mais il vaut le coup d'oeil d'aller explorer tout ce qu'elle y fait.

 

Ia mutations eclairs

 

En Autoédition

Paru le : 26 mars 2017 (Nouvelle version depuis février 2018)

 

4e de couverture :

 

Serions-nous tous comme un Humain-Animal,

un monstre, une créature magique ?
L’essentiel, c’est que nous restions vrais!
Une imprimante intuitive, programmée pour reconnaître

uniquement les demandes de son propriétaire,

écrivain grand voyageur d’esprit, bons paramètres, sans réglages.

Elle lui donne l’avantage indéniable de ne jamais tomber en panne.

Mais des surprises l’attendent, quand il part

trop dans ses rêves et oublie de l’éteindre.
Finira-t-il un jour par s’en passer ?
Comment va-t-il gérer ses voyages de rêveur invétéré ?
Voici le récit de ses premières années de vie,

aussi étranges que bien réelles…

 

SON AVIS :

 

Dans Instinct animal, Ben LefranK nous relate l’histoire d’Erwan, de son parcours jonché d’obstacles et riches en rencontres déterminantes qui au fil du temps vont le façonner à devenir celui qu’il est réellement.

L’univers développé par Ben LefranK est très riche, surprenant. Au fil des pages, le roman plonge progressivement dans le fantastique, au delà de notre imaginaire. La plume de l’auteur est captivante, il nous entraîne aisément dans son récit, son monde et le lecteur le suit avec curiosité et entrain. L’écriture du récit enduit une relation proche entre l’auteur et le lecteur, Ben a très bien allié philosophie et humour avec sa propre personnalité (échangez quelques messages avec lui et vous reconnaîtrez sa personnalité, son propre style dans son roman) tout en abordant de nombreuses thématiques : l’amour, l’inspiration,

le partage, l’humanité, l’instinct…

Instinct animal est un roman qui invite au voyage intérieur. De par les personnages, le lecteur s’identifie à certaines de leurs caractéristiques, se questionne sur lui-même. Tout en voyant les personnages prendre conscience, évoluer, communiquer, transmettre,

le lecteur parcourt son propre chemin.

Un grand merci à Ben LefranK pour m’avoir permis de lire son roman. Ce fut une très belle lecture et un beau voyage.

 

Des plumes et moi 1

 

Je la remercie aussi d'avoir rappelé l'essentiel de mes liens pour le livre ici sur mon site et en dehors : http://www.benlefrank.net

Présentations : http://www.benlefrank.net/pages/de-vous-a-moi

Tous les Articles du blog  : http://www.benlefrank.net/blog

 

Maintenant si tu souhaites voir tout ce qu'il en est dit, c'est par ICI que ça se passe, avec une deuxième chronique mais pas seulement. Du Tout en Un Multiple

 

>>> Dans la boîte en Boutique <<<   

>>> Les Vidéos reliées <<<    

 >>> Chroniques diverses <<< 

 

S'il t'en dit de donner tes impressions ou d'échanger personnellement avec moi j'ajoute que c'est possible par là sur :

 

 >>> Le Livre d'Or du Site <<< 

 >>> Ma Page Facebook d'Auteur - Vie d'Eveil du Coeur <<< 

 >>> Contact <<< 

 

Instinct animal est disponible sur les sites suivants :


* Place des Libraires **

* Chapitre *

* Amazon *

* Fnac *

 

Et après tout ça ???

 

Bon, allé je la remets ! Après tout, nous sommes bien libres... Quand on l'a décidé, une fois les chaînes brisées.

La Vie sans limites, pas même guidé par nos appréciations, mais quelque chose d'invisible, indicible, juste Ecouter la Voie.

Donc beaucoup a vibré en moi, c'est si Dense comme on dit souvent dans le milieu du Spirituel.

 

 

Les physiciens, dans le quantique, eux aussi.

Ceci, Nassim Haramein ne me l'a pas appris, mais la soirée de Conférence organisée par Lilou Macé en sa présence,

a été l'occasion de bien se souvenir...

Car en effet, puisque nous sommes tous reliés... Etres d'Amour, en tous temps, dans l'espace, de Mémoire en Ame Consciente,

Depuis que la Vie existe (il en a probablement toujours été ainsi), l'Univers dans le Cosmos nous a tous crées.

Ainsi, chaque atome en nous contient

toute l'information qui nous vient d'eux.

 

Vivreéveil

 

Alors l'Evolution dans tout ça, qu'est-ce donc? hein...

Etre ce que l'on fait, faire ce que l'on est, n'est-ce pas justement se contenter d'être simplement soi?

Si vous suivez, alors pour vous j'espère de tout mon coeur, toute mon âme en état d'Etreté,

que vous vous sentez bien dans tout ça...

Comme tout un chacun qui souhaite éveiller,

être éveillé, et s'en tient à cela,

il n'y a au fond rien à apprendre. Plutôt désapprendre,

pour se souvenir de l'essentiel.

A notre enfance, de Notre Naissance,

qu'est ce qui était le plus important?

On ne peut pas l'avoir oublié, c'est comme tout quelque part...

Y Revenir, c'est comme un souffle retrouvé.

Respirer la Paix, vivre d'Amour... Voilà!

 

20180408 011000 1

 

Alors, tu as l'impression d'être bien éclairé en lumière maintenant ?

Ok, tant mieux...

C'est avec joie si j'ai provoqué cela en chacun qui me lit.

Après, je ne voudrais pas non plus éblouir, ce serait si dommage...

Maintenant, si je puis dire... 

Fais ce que je dis et non pas ce que je fais.

Mais surtout, ne crois pas tout ce que je dis, il s'agit d'en vivre

en vibration comme elle vient, à titre encore là d'information.

 

Allé, une autre chanson avant la suite, ça ne mange pas de pain.

 

 

Un petit extrait avec ça?

Je me lance, il s'agit de se mettre à nu, ou à l'oeuvre, c'est tout de même aussi simple que ça.

Ne pas avoir peur, c'est la grande limite. Ainsi, je ne me prive pas et me livre en 2 temps, 3 mouvements yiiii ahhhh !

Voici alors ces quelques mots, sortis en atelier écriture avec mes 2 amies animatrices, lors des 2 précédentes rencontres en groupe, dans de nouveaux  cadres, l'un chez la 1ère (quel privilège !)

Marie-Cécile, l'autre avec Nathalie à La Noria.

De superbes plumes [ et pas que par écrit ] qui nous transcendent à leur belle manière, comme j'ai habitude de le faire envers tous ceux qui me lisent ou écrivent avec moi.

Tout ça, c'était avant cette magnifique soirée dans

l"Evéil Quantique".

 

Index

ETRE, QUI JE SUIS ?

 

Je suis Animal, plein d’intuition, instinct de (sur)vie,

mais aussi plante.

Plein de sensations, à la fois conscientes et subconscientes,

ou même inconscientes.

Mais surtout, tellement changeantes…

Qui suis-je dans tout ce fouillis, bordel ?!

Dans quel tunnel, sans fin et si étrange, la Vie m’a-t-elle posé là, sans même savoir vraiment où, planté sur Terre ?

J’ai été, je suis et je serais toujours aussi plein de peurs, sauvagement animal qui ressent et se protège.

Mais aussi plante, pour qui tout est à la fois ni vrai ni faux,

apparemment sans aucune perception consciente.

Et pourtant, humain je suis aussi tout ça, car arrivé bien après

ces êtres tout aussi vivants que moi.

Alors pourquoi avoir peur, si j’ai l’avantage d’être tous ceux-là,

et en plus dit communément sapiens, donc savant.

C’est au-delà de la connaissance qu’on évolue en s’élevant, dit-on…

Ok, je l’intègre en faisant même abstraction de ce Savoir là.

Ainsi, tout horizon peut s’ouvrir à moi, quels  que soient

les milieux et personnes que je rencontre

dans ce beau voyage qu’est la vie. En toute possession de mon Etre.

Voilà, tout ce que je dis lorsqu’on me le demande.

Je suis Un et Multiple.

Et même un peu extraterreste.

 

Cannabis ovni

 

ET SI LES MOTS NOUS VENAIENT DE L’ANIMAL,

QU’EST-CE QUE CELA (M’)EVOQUERAIT ?

 

A Partir d’une citation de – Bernard Pivot –

« A propos des mots écrits, parcequ’ils partent en silence, circulent en silence et arrivent en silence. Les mots sont des chats. »

 

Quand il s’agit de s’exprimer, qu’il en soit par écrit ou parlé, un singe n’a pas de mots à proprement dit. Mais il communique par les gestes de ses mains, jambes et tout autre organe, autant que par des sons en tous genres. Les mots en cela, m’évoquent toute cette musique, que l’on trace par écrit ou en parlant, capables et à la fois souvent incapables de les exprimer avec précision.

Voilà où en est la dérision, l’hilarité, ce paradoxe de l’homme intègre, divinement arrivé là après tous ces êtres sur Terre que sont les animaux, qui en oublie parfois et même souvent

d’être simplement animé de cet animal qui sommeille en lui.

Sapiens nous fatigue, ça pionce dans nos réflexions…

Maintenant revenu à moi, je préfère en rire sans enjeu, la vie en abstraction de tout ce sérieux qu’on se force de faire

passer, pour se donner une place en société.

Oui, les normes j’en ai fait mon univers paranormal, pas si anormal que cela dans le fond.

D’Instinct Animal je me suis laissé guider vers et par le loup.

Le Singe, dorénavant, en rit de moi tout en étant en moi.

 

Singevshommenouveau mouton

 

Tu comprends mieux pourquoi maintenant ?

Devant l'Evolution, c'est ce qu'il pense de nous le Singe.

Alors les plus éveillés, dans cette idée là..

Seraient plutôt ceux qui sans se perdre au sérieux,

préfèrent ne pas suivre le troupeau

comme des mûles, à reculons.

C'est sûrement pour cela, que je suis né

sous l'étoile du Bélier, et du Tigre...

Pour remettre un peu de "leadership" (entrain, de créativité dans le contexte de la vie que j'ai choisie, décidé de vivre dans l'Amour le plus pur (car je ne vois rien de plus, ni même d'aussi Divin) dans les troupes, avec la Sagesse du Tigre,

qui est comme un chat silencieux, en plus sauvage.

 

C'est exactement pour cela que je préfère ne plus voter...

 

Orwellpeupleelectionimposteur

 

Je conclus maintenant en piqûre de rappel,

cela prend alors tout son sens...

En Fête tout de même, avec ces 2 derniers clips vidéo,

Music Maestro !

 

 

Le dernier c'est pour bien souffler, en méditation...

Tu vas voir, ça donne du zen pour la paix du monde !

 

 

Maxresdefault